Dans les Rapports sur le développement humain antérieurs, les pays étaient divisés en quartiles de répartition de l’IDH en quatre groupes de tailles identiques, de développement humain « Très élevé » à « Faible ».

Cette année vous utilisez les seuils définis pour constituer les groupes. Pourquoi avoir effectué ce changement ?

Les deux raisons principales qui nous ont poussés à revenir aux seuils fixés entre les groupes sont les suivantes : d’abord, le regroupement des pays par quartiles ne permettait pas d’observer clairement les progrès réalisés pour passer à un développement humain plus élevé, car les valeurs des quartiles de répartition de l’IDH changeaient de valeur chaque année. Ensuite, le nombre de pays est toujours le même dans chaque groupe de quartile. Par conséquent, si un pays passe à un groupe plus élevé, un autre doit passer à un groupe inférieur.

L’IDH 2014 introduit un système de valeurs seuils pour les quatre catégories de réalisations de développement humain. Les valeurs seuils sont obtenues comme les valeurs de l’IDH calculées à l’aide des quartiles des répartitions des indicateurs du composant. Pour plus de précisions, consulter la Fiche technique n° 1. Les seuils (0,55, 0,7, 0,8) seront conservés pendant au moins cinq ans, puis révisés.