Les données utilisées pour le calcul de l’IDH et d’autres indices du développement humain présentent-elles des divergences aux niveaux national et international ?

Pour certains pays, il existe encore de nombreuses lacunes en matière de données relatives aux valeurs des indicateurs aux niveaux national et international. Le BRDH défend activement l’amélioration de la qualité des données sur le développement humain, tant au niveau national qu’international, et plaide pour une communication et collaboration plus efficaces entre les autorités statistiques nationales et les entités statistiques des Nations Unies. Le Bureau du Rapport sur le développement humain ne collecte pas directement les données sur les pays.