Pourquoi l’IDH n’inclue-t-il pas les dimensions de participation, de genre et d’égalité ?

En tant que simple indice sommaire, l’IDH est conçu pour refléter les accomplissements moyens dans trois aspects de base du développement humain – vivre une vie longue et en bonne santé, acquérir des connaissances et jouir d’un niveau de vie décent. La politique du Bureau du Rapport sur le Développement humain a toujours été d’élaborer des indices composites complémentaires supplémentaires afin de couvrir certaines des dimensions « manquantes » de l’IDH. Les disparités entre les sexes, les inégalités et les manques humains sont mesurés par d’autres indices (voir Indice d’inégalités de genre, Indice de développement de genre, Indice de Pauvreté multidimensionnelle et IDH ajusté aux inégalités). La participation et d’autres aspects du bien-être sont mesurés en utilisant une gamme d’indicateurs objectifs et subjectifs et sont discutés dans le Rapport. Les questions de mesure liées à ces aspects du développement humain démontrent les problèmes conceptuels et méthodologiques qui doivent encore, être traités.