Pourquoi le principe des « rendements décroissants » n’est-il pas appliqué à d’autres Indicateurs ?

Il existe des arguments en faveur et contre la transformation des variables de santé et d’éducation pour justifier les rendements décroissants. Il est vrai que la santé et l’éducation ne sont pas seulement des valeurs intrinsèques. Comme le revenu, elles sont fondamentales à d’autres dimensions du
développement humain non incluses dans l’IDH (Sen 1999). Par conséquent, leur capacité à être
convertie à d’autres fins peut de la même manière donner lieu à des rendements décroissants. L’objectif est de valoriser chaque année d’âge ou d’éducation de manière égale, et c’est la raison pour laquelle ce principe a été uniquement appliqué à l’indicateur sur le revenu.