Rapport sur le développement humain 1990

Définir et mesurer le développement humain

Type : 
Global

Le Rapport sur le développement humain (RDH) a été pour la première fois présenté en 1990 avec le simple objectif de replacer les gens au centre du processus du développement, du point de vue du débat économique, des orientations de politique publique et de la sensibilisation. Le but était à la fois considérable et simple, avec des implications de grande portée — qui allaient au-delà de la question du revenu, pour évaluer le bien-être des personnes sur le long terme. Entraîner le développement des personnes, par les personnes, et pour les personnes, et mettre l'accent sur le fait que les buts du développement sont les choix et les libertés.

Le Rapport s’intéresse surtout à la façon dont la croissance économique se traduit – ou ne se traduit pas – dans le développement humain. L’accent est mis sur les gens et sur la manière dont le développement élargit la gamme des choix qui s’offrent à eux. Le Rapport traite de la signification et de la mesure du développement humain, en proposant un nouvel indicateur composite. Mais son orientation générale se veut pratique et pragmatique.

Il analyse l’histoire du développement humain au cours des trois dernières décennies et plus particulièrement la manière dont 14 pays ont géré leur croissance économique dans l’intérêt du plus grand nombre possible de personnes.

À partir de ces éléments fondamentaux, le Rapport expose ensuite les stratégies du développement humain mises en œuvre dans les années 1990, en soulignant l’importance de la restructuration des dépenses budgétaires, y compris les dépenses militaires, et la création d’un environnement économique et financier international favorable au développement humain.