Rapport sur le développement humain 2005

La coopération internationale à la croisée des chemins : l’aide, le commerce et la sécurité dans un monde marqué par les inégalités

Le Rapport sur le développement humain 2005 fait le point sur le développement humain, y compris sur les progrès réalisés concernant les ODM. En regardant par-delà les statistiques, il met en avant le coût humain des cibles manquées et des promesses non tenues. Les inégalités extrêmes entre les pays et au sein même des pays apparaissent comme l’un des principaux obstacles au développement humain – et comme un frein puissant ralentissant les progrès en direction des ODM.

Le Rapport suggère que les gouvernements du monde entier sont confrontés à un choix. Ils peuvent entamer une décennie consacrée au développement avec les ressources financières, les technologies et les capacités nécessaires pour en finir avec la pauvreté ou nous pouvons assister à l’échec du développement humain. La « façon de faire habituelle » ne permettra pas de tenir les promesses et les engagements pris en 2000. Le coût de cet échec se traduira dans les vies humaines, par l’accroissement des inégalités, des violations des droits de l’homme et des menaces pour la paix.

L’aide internationale, l’une des armes les plus efficaces dans la lutte contre la pauvreté, doit être rénovée et restructurée. Elle doit être pensée comme un investissement, ainsi que comme un impératif moral. À cet égard, les trois conditions indispensables pour une aide efficace sont :

une quantité suffisante ;
une meilleure qualité (fournie sur la base d’un investissement à la rentabilité prévisible, avec de faibles coûts de transactions) ; et
l’appropriation nationale.

Le non-respect de l’une de ces conditions compromet les bases des progrès à venir

Le Rapport de 2005 présente :

Une vue d’ensemble complète de l’aide internationale consacrée au développement, en s’attardant sur sa qualité et sa quantité ;
Un examen critique des progrès réalisés concernant les négociations commerciales du « Cycle de négociations de Doha pour le développement », mettant en avant la manière dont les règles commerciales inéquitables creusent les inégalités ; et
Des preuves du coût des violents conflits sur le développement humain et un aperçu des stratégies axées sur la prévention des conflits.

Aid and International Cooperation