Rapport sur le développement humain 2006

Au-delà de la pénurie : pouvoir, pauvreté et crise mondiale de l’eau

De tous temps, l’eau a confronté l’humanité à certains de ses plus grands défis. L’eau est source de vie, c’est une ressource naturelle indispensable à l’environnement et à la base des moyens d'existence, mais c’est aussi une source de risque et de vulnérabilité. En ce début du 21e siècle, les perspectives de développement humain sont menacées par l’aggravation de la crise mondiale de l’eau. Brisant le mythe qui veut que la crise soit le résultat d’une pénurie, ce rapport affirme que la pauvreté, le pouvoir et les inégalités sont au cœur du problème.

Dans un monde où les richesses n’ont jamais été aussi importantes, près de 2 millions d’enfants meurent chaque année pour n’avoir pas eu accès à un verre d’eau potable et à un système d’assainissement adéquat. Des millions de femmes et de jeunes filles sont contraintes de passer des heures à recueillir et à transporter de l’eau, ce qui limite leurs opportunités et leurs choix. Et les maladies infectieuses d’origine hydrique freinent la réduction de la pauvreté et la croissance économique dans certains des pays les plus pauvres.

Au-delà du foyer, la bataille pour l'eau comme ressource productive s'intensifie. Les symptômes de cette concurrence incluent l’effondrement des systèmes écologiques basés sur l’eau, le déclin des débits des fleuves et la diminution du niveau des eaux souterraines à grande échelle. Les conflits liés à l’eau s’intensifient au sein des pays, au détriment des pauvres vivant dans les zones rurales. Le potentiel de tensions entre les pays se développe également, bien que le renforcement de la coopération offre un large potentiel d’avantages en matière de développement humain.

Le Rapport sur le développement humain continue à encadrer des débats sur certains des défis les plus pressants qui s’imposent à l’humanité. Le Rapport sur le développement humain 2006 :

Étudie les causes sous-jacentes et les conséquences d’une crise qui laisse 1,2 milliards de personnes sans accès à l’eau potable et 2,6 milliards sans accès à l’assainissement
Plaide en faveur d’une action concertée pour offrir à tous un accès à l’eau et à l’assainissement grâce à des stratégies nationales et à un plan d’action mondial
Examine les forces sociales et économiques qui entraînent les pénuries d’eau et qui marginalisent les pauvres dans l’agriculture
Se penche sur le champ d’action d’une coopération internationale qui permettrait d’apaiser les tensions transfrontalières liées à la gestion de l’eau
Inclut des contributions spéciales de Gordon Brown et Ngozi Okonjo-Iweala, du Président Lula, du Président Carter et de l’ancien Secrétaire général des Nations Unies, Kofi Annan.

Water